Atelier Patrice BricoutAtelier Patrice Bricout

By Patrice Bricout

Grande table à écrire dessus brisé Louis XV

Grande table à écrire dessus brisé Louis XV

Grande table à écrire dessus brisé Louis XV  en marqueterie en bois de rose et amarante, deux tiroirs, abattant central découvrant une table à écrire. L’abattant reposant sur un système de tirette.

Ornementation de bronzes : poignées mouvementées, écussons en trou de serrure, chutes, sabots sur jambes, laiton sur le pourtour

 

 

 

Intervention effectuée pour l’ébénisterie

Restauration de la structure 

Restauration de la marqueterie 

Finition Vernis au tampon gomme laque naturelle

Cuir d’origine uniquement restauré avec vignette et écoinçons 

By Patrice Bricout

Cartel d’applique de forme mouvementé, Époque Louis XV estampillé Jacques Pecourt

Cartel d’applique de forme mouvementé

Cartel d’applique de forme violonée, en bois laqué polychrome en vernis Martin sur bâti en chêne estampillé de Jacques PECOURT – JME – Époque Louis XV.  Décor de bouquets, de fleurs et de feuilles de roses peintes au naturel sur fond rouge vermillon, cul de lampe et chapeau amovible en dôme. Sur le cul de lampe, une belle scène de la fable Jean de la Fontaine « le loup et le renard ».

Caisse estampillée : J.PECOURT ET JME. Jacques Pécourt, ébéniste reçu maitre à Paris en 1763, il demeura rue du Mûrier et rue de Bièvre, d’où il disparaît vers 1785.
Mouvement signé CAUSARD EDME-JEAN , horloger du Roi suivant la Cour, (1720-1780).


Cartel avant restauration

Fentes sur la structure des bois
Laitons décollés et manquants sur l’ensemble du cartel
Nombreuses parties écaillées, décollées et manquantes sur l’ensemble du cartel Vernis Martin noirci, écaillé et fendillé
Éléments de décor à reconstituer

Bronzes démontés

Recollage des entourages de laiton

Illustration des différentes étapes de restauration

premiers essais de nettoyage

en cours de nettoyage

restauration des décors peints

 

finition Vernis Martin

remontage des bronzes

By Patrice Bricout

bergère de style Louis XV en hêtre

Paire de bergères de style Louis XV en hêtre dite confortable avec coussin

état avant restauration

après la restauration 

Les bergères ont entièrement été décapées.

Une remise en teinte complète 

la garniture a été refaite entièrement avec un tissu en lin de chez Lemaitre Demeestere

By Patrice Bricout

Encoignure Louis XV

Désignation

Encoignure Louis XV en placages à deux portes et dessus marbre, placages fortement abîmés, bronzes à restaurer, intérieur à restaurer

Intervention effectuée en ébénisterie

Nous avons effectué une restauration complète du meuble entre les placages, les bronzes, l’intérieur, la fermeture des portes, les serrures et clefs, et le marbre

la finition est un vernis au tampon gomme laque

By Patrice Bricout

Commode Louis XV estampille B. PERIDIEZ

Commode Louis XV estampille B. PERIDIEZ

Commode Louis XV de forme trapézoïdale estampillée de Brice PERIDIEZ

Placages de bois de violette et satiné, marquetés à décor de losanges et plate-bande dans les encadrements.

Deux tiroirs en façade

Les chantournements convexes et concaves des côtés et de la façade se répondent en rythme et forment d’agréables mouvements de belle amplitude.

Ornementations de bronzes dorés et ciselés de belle facture Louis XV : fines poignées volutes, écussons en trou de serrure, chutes, descentes de chutes et sabots sur jambes avant, tablier mouvementé en façade.

Dessus de marbre Griotte de Campan rouge

Brice PERIDIEZ, maître ébéniste à Paris, demeurant grande rue du Faubourg Saint Antoine, mourut en 1757.

Brice Péridiez était connu comme Péridiez le père. Il eut trois fils ébénistes, Gérard, Louis et Pierre- Mathieu,Gérad dit Péridiez l’aîné, né vers 1730, et maître le 27 Juillet 1761, et de Louis Péridiez, dit le jeune, né en 1731, maître le 17 avril 1764.

Brice PERIDIEZ dit PERIDIEZ le Père était un ébéniste fastueux qui a su égaler, Roger Van der Cruze – Lacroix. Il travailla notamment pour son confrère Pierre IV Migeon.

Ne retrouvant pas sa trace sur les listes conservées qu’à partir de 1738, Brice Peridiez a dû obtenir sa maîtrise avant cette date. Son atelier était installé faubourg Saint-Antoine. Toutes ses œuvres font preuves d’une grande qualité d’exécution et une richesse d’invention. On lui connaît de très bons meubles Louis XV en placage de bois de rose ou de bois de violette marquetés de laque de Chine, de dessins géométriques ou de branchages fleuris avec des encadrements à grecques. Il signait ses ouvrages d’une curieuse estampille disposée sur trois lignes.

Commode Louis XV estampille B. PERIDIEZ avant restauration
Commode Louis XV estampille B. PERIDIEZ après restauration

estampille de Brice Peridiez

By Patrice Bricout

Encoignure Louis XV estampille LATZ

Encoignure Louis XV estampille Jean-Pierre LATZ

Constat d’état :

Structure est très endommagée.
Panneau central de la porte en sapin avec alaise en chêne fendu, des-affleuré en son milieu.
Nombreux placages décollés et manquants sur les montants, le piétement et la porte.
Restauration précédente à revoir.
Importantes« perses » de marqueterie sur la porte, les montants, le piétement.
Etagères inexistantes.
Bandes d’adhésifs sur toutes les parties extérieures du meuble.

 

Descriptif des interventions :

Démontage de la porte
Visualisation des démarches à entreprendre
Traitement fongicide
De-vernissage du meuble
Démontage des alaises sur le dessus
Décollement des bandes adhésives sur l’ensemble du meuble
Grattage et nettoyage des anciennes patines et des rajouts du XIXème
Bouchage des fentes par l’introduction de bois sur la porte
Fabrication de tablettes à plat joint : choix de chêne ancien, débit, traçage, collage, mise en mesure et en forme.
Restauration des placages sur la porte, le piétement, les côtés
– de-placage des parties des-affleurées
– positionnement des placages sur un support plat pour restauration
– prise d’empreintes des motifs de marqueterie manquants
– reproduction des différents motifs : fleurs, oiseaux, papillons, feuilles d’acanthe, cornes d’abondance, tiges et filets
– débits de nouveaux éléments de marqueterie pour les parties manquantes, les perses, les éclats et les anciennes restaurations
– positionnement des éléments et ajustage Découpe et collage d’un feuillet en contre parement de la porte
Assemblage de la porte à plat joint : mise en place de tourillons sur les alaises pour une remise à niveau du panneau
Nettoyage des anciens fonds
Collage à la colle chaude : os et nerf
Collage à froid : colle de poisson
Mise sous presse
Mise à niveau des nouveaux placages
Nettoyage des bavures de colle

Préparation pour la finition

Polissage
Vieillissement des bois
Teintes à l’eau
Finition
Remplissage à la pierre ponce et technique du bouche pore
Patine extérieure et intérieure du meuble des parties en bois massif
Patine à base de pigments naturels en prenant modèle sur des bois de l’époque du meuble
Vernis au tampon fabriqué par nos soins selon la recette dit “Le ROUBOT ”

Préparation pour le remontage

Ajustage de la porte, des charnières dans le bâti
Mise en place de la serrure avec sa clef
Polissage des charnières et de la serrure
Remontage de l’ensemble du meuble

Cartel Louis XV mouvement signé LE JAY à Paris
Cartel Louis XV en marqueterie Boulle
Grande table à écrire dessus brisé Louis XV
Cartel d’applique de forme mouvementé, Époque Louis XV estampillé Jacques Pecourt
bergère de style Louis XV en hêtre
chaise Louis XV en noyer
Encoignure Louis XV
Commode Louis XV estampille B. PERIDIEZ
Encoignure Louis XV estampille LATZ