By Patrice Bricout

Guéridon maison GARGIULO placage de loupe et bois noirci

Guéridon maison GARGIULO placage de loupe et bois noirci à exceptionnel décor marqueté de bois teinté et peint

 

Descriptif de la scène antique et des scènes dans les 12 cartouches

Dionysos

Dieu de la vigne, du vin, de l’ivresse, de l’inspiration poétique porte le thyrse, le principal attribut de Dionysos. Sceptre surmonté d’une pomme de pin duquel figure des feuilles de lierre. Un voile de couleur jaune est accroché au thyrse. Couleur particulièrement affectée aux noces de Rome.

Ariane

Dans la mythologie grecque, Ariane est la fille du roi de Crète

Minos (fils de Zeus et d’Europe) et de Pasiphaé (fille d’Hélios, le

dieu du soleil) Ariane est évoquée incidemment dans l’Iliade où elle est présentée non comme une déesse, mais comme une princesse mortelle. Séduite par Thésée, elle aide celui-ci à s’échapper du labyrinthe. C’est en effet le secours qu’elle apporte à Thésée qui permet à ce dernier d’obtenir la victoire sur le Minotaure : contre la promesse de l’épouser, elle lui fournit un fil qu’il dévide derrière lui afin de retrouver son chemin. Mais, après avoir tué le Minotaure, le héros l’abandonne sur l’île de Dia. Elle quitte finalement l’île pour suivre le dieu Dionysos, qui l’emmène à Lemnos. Selon Homère, elle est tuée à Naxos par une flèche d’Artémis, sur ordre de Dionysos jaloux, sans avoir eu d’enfants de lui.

Pan

Dans la mythologie grecque, Pan est une divinité de la Nature, élevé par les nymphes, favori de Dionysos, protecteur des bergers et des troupeaux. Il est souvent représenté comme une créature chimérique, mi-homme mi-bouc, à l’image des satyres dont il partage la compagnie.

Silène

Dans la mythologie grecque.Silène compagnon de Dionysos, Dieu phrygien des ruisseaux, des sources, des puits, de l’eau et de l’humidité fécondante. Fils d’Hermès ou Fils de Pan Ou Hermès

12 scènes

Le pourtour du plateau est marqueté d’un décor de scènes mythologique sur chaque pan : Thémis, Dionysos, Déméter, Hestia, Héphaïstos, Amalthée, Hébé…
Il repose sur un fût triangulaire encadré de trois colonnettes tournées à riche décor de grotesques à piétement tripode.

Les décors de grotesques que l’on retrouve tant sur l’ensemble du piétement que sur le pourtour du plateau prennent leur origine dans les fantaisies peintes dont la Rome antique avait couvert les murs et les plafonds de ses palais. Tout au long des 18e et 19e siècles, il existait de nombreux ateliers dans la région de Sorrento et Mantoue spécialisés dans la tradition séculaire de la marqueterie de bois précieux et de la marqueterie de bois de bout
Le plateau est signé Almérico GARGIULO.